CAF Pays d'Oisans - Ressources    

CAF Pays d'Oisans - Gentianes printanières
  
  
 Récits
   
 
  Ski de rando depuis le col du Lautaret - Col du Lautaret
 
 
Pour cette sortie ski de rando "spécial débutant", nous étions en comité plutôt restreint à seulement 5 (et la plupart franchement pas débutants).

Le trajet en voiture jusqu'au col du Lautaret se fait sous un ciel bien couvert, et même quelques flocons. Pas très encourageant, mais Christian nous promet que le temps va se découvrir à partir de 10h, on y croit! Arrivés au col, nous voilà partis, après un portage long et difficile: environ 3m ;-)

Michel en tête nous fait une belle trace régulière, avec Christian en voiture-balai. Au début, le vent en pleine figure nous refroidit un peu, mais en montant on se trouve progressivement davantage à l'abri, ce qui nous met de bien meilleur humeur. Surtout qu'à 10h pétante, comme par magie, le soleil commence à pointer son nez, avec des morceaux de ciel bleu de plus en plus grands. Bravo Christian pour ta commande de beau temps!
Les pauses pendant la montée sont l'occasion de discussions amusantes et variées, par exemple sur le slip en léopard de Christian et le caleçon rose de Stéphane, ce qui amuse beaucoup Ivanne, notre photographe du jour, le petit doigt en l'air.

Une fois au col du Galibier, comme tout le monde suit bien et que la neige semble pas mal, on enchaîne directement sur "la bosse à gauche", dont personne ne connaît le nom. la pente est déjà plus raide, mais Michel nous fait là encore une belle trace en lacets sur la gauche. On se prend à nouveau plus de vent, mais cela ne retarde pas la progression, surtout que la vue est bien dégagée maintenant, avec même la Meije qui sort des nuages par moments, et nous arrivons donc sans problème au sommet à 2850m, que l'on décide de nommer "Pic Léopard" en l'honneur de Christian (ça envoie du slip). C'est là que Christian m'annonce que cela fait au moins 900m de dénivelé, et non 700 comme annoncé au départ... On admire la vue, mais on ne s'attarde pas, car le vent nous glace un peu, et on attaque donc aussitôt la descente.

Vu la pente de cette face jusqu'au col, par précaution Michel nous fait redescendre sur le coté, près de la trace de montée et un par un au cas où il y a une coulée. Christian est toujours en voiture-balai, enfin plutôt comme "nounou" comme décide de l'appeler Ivanne. La neige est tout à fait correct, le ciel dégagé, la température clémente, bref tout va bien, à part quelques chutes sans gravité et les cuisses qui chauffent.

En cours de route, on prend le temps de manger dans un bout de vallon à l'abri du vent. En repartant, Stéphane a des problèmes pour rechausser un ski, ce qui permet à Michel de nous raconter des anecdotes de descentes sur un seul ski, mais finalement ce n'était que de la glace coincée dans un insert.


Une fois rentrés aux voitures, comme il est tôt et qu'Ivanne a très régulièrement réclamé les bâtons de ski magiques (au Génépi) de Michel, on décide d'aller boire un vin chaud au col du Lautaret, et on en profite pour envoyer une photo à Charline, pour la faire baver alors qu'elle nous avait prédit du mauvais temps! Visiblement, Christian semble bien connu dans ce bistrot, car la serveuse lui amène directement deux verres de vin chaud! Quelle réputation...
De retour à la maison, en cherchant un peu, il me semble que ce petit sommet à coté du col du Galibier s'appelle le Petit Galibier Ouest, on ne pourra donc pas lui donner officiellement le nom de Pic Léopard.
Au final, une journée très chouette, une bonne ambiance, de bonnes conditions, bref à refaire !




 

CAF Pays d'Oisans, section Oisans du club Alpin Français
oisans,alpinisme,randonnée,écrins,romanche,vénéon